ES6, ES2015 : Les object literals
lionelB
lionelB

Là encore, cette évolution du langage amène un sucre syntaxique bien pratique lors de l'initialisation d'objets.

Nom des propriétés raccourcies

Lorsqu'on crée un objet, il arrive fréquemment que lorsqu'on définisse une propriété depuis une variable, la clé porte le même nom que la variable.

var firstname = "Robert";
var lastname = "Laiponje";

return {
  firstname: firstname,
  lastname: lastname,
};

Avec ES2015, on va pouvoir l'écrire comme ça :

const firstname = "Robert";
const lastname = "Laiponje";

return {
  firstname,
  lastname,
};
// { firstname: "Robert", lastname: "Laiponje" }

De la même manière, on pourra déclarer des méthodes en se passant du mot clé function. Idem pour les getter / setter.

const obj = {
  get email() {
    return this.email();
  },
  set email(email) {
    this.email = email;
  },
  validateEmail(email) {
    return true;
  },
};

Nom de propriétés calculées

La dernière nouveauté concernant les literal objects va nous permettre de créer des noms de propriétés depuis une expression, directement à la création de l'objet. Auparavant, il fallait procéder en 2 temps, création puis affectation.

function action(type, data) {
  var payload = {};
  payload[type] = data;
  return payload;
}

En ES2015, cela donnerait :

function action(type, data) {
  return {
    [type]: data,
  };
}

À noter qu'avec l'introduction des propriétés calculées, on va pouvoir aussi déclarer plusieurs fois une même propriété, la dernière déclaration écrasant les précédentes (et plus de syntaxError).

Vous avez aimé cet article?
Le partager sur Twitter
← Articles
Ne rien rater
Sur les réseaux
Twitter
Facebook
Facebook
Apple Podcast
Soundcloud
Sur le chat
Discord