Dépendances et premier projet en Ruby
rhannequin
rhannequin

tl;dr

Dans l'article précédent nous avons installé Ruby. Désormais nous allons aborder les gems, les dépendances et commencer notre web service.

Un gem en Ruby c'est une lib, comme un paquet NPM pour NodeJS. C'est d'ailleurs le système de rubygems qui a inspiré le système de NPM. Pour installer un gem, rien de plus simple que gem install sass, qui ici va installer la bibliothèque sass.

Un projet Ruby nécessite la plupart du temps des bibliothèques afin de ne pas tout faire soi-même, il est donc nécessaire d'avoir une gestion des dépendances pour le projet.

Bundler, le gem qui gère les gems

Bundler est un gem qui va vous permettre de créer un fichier Gemfile contenant vos dépendances, et qui vous installera les gems nécessaires avec la gestion des versions et de leurs propres dépendances. Un fichier Gemfile se présente comme ceci :

source 'https://rubygems.org'
ruby '2.1.2'
gem 'sinatra'

L'instruction source permet de préciser l'url des dépôts de gems. La version de ruby n'est pas obligatoire mais j'aime la préciser pour ne pas me mélanger dans mes projets avec différentes versions de Ruby (voir le précédent article pour les versions du Ruby et rbenv). Et enfin, la déclaration de notre première bibliothèque de dépendance : Sinatra.

Il est possible d'être bien plus précis dans le Gemfile, comme...

Préciser dans quel environnement charger les gems :

gem 'sqlite3', group: [:development, :test]

Une numéro de version :

gem 'rails', '4.1.6'         # version 4.1.6
gem 'sass-rails', '~> 4.0.3' # >= 4.0.3 mais < 4.1.0

Préciser la classe à charger :

gem 'valid_email', require: 'valid_email/email_validator'

Aller chercher directement sur Github :

gem 'nokogiri', github: 'sparklemotion/nokogiri'
# https://github.com/sparklemotion/nokogiri.git

gem 'rails', github: 'rails'
# https://github.com/rails/rails.git

gem 'rails', github: 'rails', branch: '4-1-stable'
# https://github.com/rails/rails.git sur la branche 4-1-stable

Il existe encore d'autres instructions, de quoi rendre sa gestion des dépendances vraiment fine et précise.

Une fois le Gemfile prêt, bundler a plusieurs commandes de disponibles pour pouvoir les télécharger et utiliser.

  • $ bundle install installera les gems requis
  • $ bundle update mettra à jour vers les versions les plus récentes si possible les gems requis
  • $ bundle exec permettra de précéder une commande ruby afin de l'exécuter dans le contexte du Gemfile, très utile lorsque l'on a différentes versions de Ruby qui se baladent dans le terminal

Bundler va générer un fichier Gemfile.lock qui est la description exhaustive des dépendances de votre application, chaque gem avec le numéro de sa version installée, chaque dépendance pour chaque gem, une jolie arborescence plus que précise.

Commençons notre web service

Assez parlé des outils qui existent, utilisons-les. Tout d'abord installons Bundler, sans oublier le $ rbenv rehash nécessaire si vous utilisez rbenv pour vos versions de Ruby afin de mettre à jour les commandes disponibles dans le terminal :

$ gem install bundler
$ rbenv rehash

Pour notre première application, nous allons faire un web service avec Sinatra qui est un micro-framework web, ayant d'ailleurs clairement inspiré Express ("Sinatra inspired web development framework for node.js"). Notre Gemfile va donc être exactement comme notre premier exemple :

source 'https://rubygems.org'
ruby '2.1.2'
gem 'sinatra'

Un petit bundle install et nous sommes prêts à démarrer !

Pour ne pas brusquer les choses, nous allons faire la version la plus simple d'un web service avec Sinatra, ce qui nous permettra de constater la simplicité extrême de Ruby et du framework :

########
# app.rb
#

require 'sinatra'

get '/' do
  'Hello World!'
end

Qu'avons-nous fait là ? Pas grand chose, et en même temps tout juste ce qu'il faut. Nous avons inclus le gem à notre script et utilisé la méthode Sinatra get nous permettant de déclarer un point d'entrée en GET sur la route '/'. Cette méthode prend également comme argument un block caractérisé par le do et le end. La dernière valeur du block étant la valeur de retour, nous renvoyons la seule chaîne de caractères "Hello World!".

Et maintenant : lancement ! $ bundle exec ruby app.rb va lancer l'application (mais ruby app.rb suffit), par défaut sur le port 4567. Regardez vite http://localhost:4567 et là magie, "Hello World!" sur une magnifique page blanche, notre tout premier web service est fonctionnel.

Alors oui, ce n'est pas une révolution. Mais tout de même, en réduisant la syntaxe du block on se retrouve avec un script de deux lignes qui crée un vrai web service web. Et vous allez vite voir qu'en quelques lignes de plus on peut vite complexifier le bousin.

Au prochain épisode

Dans l'article suivant nous allons ajouter des fonctionnalités à notre toute nouvelle application, de nouvelles routes, de la persistence et aussi des vues dans un format un peu plus utile.

Stay tuned!

tl;dr

Voici la version abrégée de cet article :

# Gemfile
source 'https://rubygems.org'
ruby '2.1.2'
gem 'sinatra'
# app.rb
require 'sinatra'
get '/' do
  'Hello World!'
end
$ gem install bundler
$ rbenv rehash
$ bundle install
$ ruby app.rb

Sources

Vous avez aimé cet article?
Le partager sur Twitter
← Articles
Ne rien rater
Sur les réseaux
Twitter
Facebook
Facebook
Apple Podcast
Soundcloud
Sur le chat
Discord